Habillement et équipement des grognards de Napoléon

Le fantassin, pourvu de tout son fourniment, et chargé du sac, porte en marche quelque 23 kg, ce qui est considérable.
Il faut encore ajouter le poids du matériel de campement, des outils, et de tous le fourbi d'une troupe en campagne, et c'est dans ces conditions qu'il accomplit des étapes de jour et de nuit dans des terrains impossibles.

Le règlement sur l'équipement et l'habillement du grognard

L'usure et les pertes dues aux campagnes de l'Empire réduisirent prématurément le temps de vie de l'habillement du grognard.

Les textes élaborés dans les bureaux de l’administration énuméraient de manière très complète les effets qui constituaient l’habillement et l’équipement des troupes.
Voici, à titre d’exemple, la liste des objets contenus dans le porte-manteau des cavaliers, d’après un projet de règlement sur l’habillement, l’équipement et l’armement des troupes à cheval de la République française proposé sous le Directoire, par les généraux Bourcier et Kellerrnan : une culotte de rechange, une paire de bas, deux mouchoirs, un bonnet de nuit, une paire de manchettes de bottes, une trousse garnie de fil, aiguilles, ciseaux, rasoir, alêne, fil gros et peigne à cheveux, une vergette, le gilet d’écurie, le bonnet de police, le sac à poudre, du blanc et du jaune pour les buffleries, de la cire à giberne, des boucles de souliers, un pinceau pour blanchir la bufflerie et le livret de décompte des effets !
Le rabat qui fermait le porte-manteau en le recouvrant était appelé poche de bavette ; ladite poche contenait : la brosse à cheval, l’étrille, l’éponge, le peigne à cheval, les souliers, le bridon d’abreuvoir, l’époussette, les gueulards ou musettes, la boîte à cirage.
Le sac de distribution et la culotte d’écurie étaient placés entre le recouvrement et le porte-manteau ; enfin, les tordes à fourrage étaient pliées et ficelées en carottes et attachées entre le troussequin de la selle et la charge du cavalier. Nous verrons qu’en temps de guerre, les soldats étaient loin de posséder des équipements aussi complets !

L'usure et le remplacement de l'équipement

Les textes réglementaires prévoyaient également la durée des effets d’habillement et d’équipements qui n’étaient censés être remplacés qu’au terme du temps prescrit. Voici, à titre indicatif, quelques exemples de durée prévue pour divers effets, d’après un arrêté du 23 septembre 1802:
Shako d’infanterie: 8 ans
Oursin des compagnies d’élite: 6 ans
Giberne, baudrier, bretelles: 20 ans
Caisse, collier, baguettes de tambour: 20 ans
Casque de cuirassier, dragon ou
carabinier: 10 ans
Bottes: 3 ans
Selle complète (cavalerie légère): 20 ans
Drapeaux, guidons, étendards: 20 ans
Ceinture des hussards: 6 ans

Il est évident que ces durées étaient théoriques : l’usure et les pertes dues aux campagnes de l’Empire réduisirent prématurément le temps de vie des habillements et des équipements.

Derniers articles
Quiz sur les nazis célèbres entre 1933 et 1945 tels que Goebbels, Himmler et Goering
Quiz sur les âmes damnées du nazisme
Testez vos connaissances sur Hitler
Quiz sur la vie de Hitler
Au début de 1941, les responsables commencèrent à admettre l'importance des avions dans la lutte anti-sous-marine
Les avions traquent les sous-marins allemands
Le radar est installé à bord des navires au début de 1941
Le radar pendant la bataille de l'Atlantique en 1943
Dernières catégories
Entre septembre 1939 et mai 1943, les U-Boote livrent une guerre sans merci contre les convois alliés pendant la bataille de l'Atlantique.
La bataille de l'Atlantique
intro-tragedies-en-mer
Tragédies en mer
intro-bataille-angleterre
La bataille d'Angleterre
La vie quotidienne des Allemands sous le régime nazi de Hitler
L'Allemagne nazie
Articles populaires
Le lanista est le directeur de l'école de gladiateurs
Le recrutement et l'école des gladiateurs dans la Rome antique
antiquite-rome-esclaves-marche
Le marché aux esclaves dans la Rome antique
Les pilotes de la Royal Air Force et de la Luftwaffe pendant la bataille d'Angleterre en 1940
Les pilotes des deux camps pendant la bataille d'Angleterre en 1940
Suite à l'incendie du Reichstag en février 1933, Van der Lubbe, est un coupable idéal
L'incendie du Reischstag en février 1933