Femmes d'affaires au Moyen-âge

Si, au cours de la période, la condition féminine va en se détériorant, et ce malgré l'apparition de l'amour courtois au XIIe siècle, la situation des femmes médiévales pourrait être enviée par leurs semblables des siècles suivants. Il faudra attendre l'arrivée des suffragettes du XIXe pour que le féminisme apparaisse, et tente de redonner «au sexe faible» la place qui lui revient.

Le Moyen-âge, une époque moins obscure qu'on le dit.

Le Moyen-âge, une époque moins obscure qu'on le dit.Maîtresses de la vie domestique, les femmes exercent également le pouvoir là où on ne les attend pas. Durant les guerres ou aux croisades, elles prennent une part active aux opérations. Ainsi, Aliénor d’Aquitaine, la reine indomptable, fait-elle des tournées dans ses terres pour rallier chevaliers et barons, recueillir des dons en vue de la deuxième croisade. Elle s’y lance vaillamment, aux côtés de son royal conjoint Louis VII, comme nombre des femmes de son temps. Pas pour faire tapisserie, il s’en faut.
Loin d’être des épouses faibles et soumises, entraînées malgré elles dans l’aventure, les pérégrines vont jusqu’à combattre avec les soldats, équipées comme eux. D’autres exemples montrent que les femmes peuvent prendre un commandement, décider de la guerre et signer des traités, telle Ermengarde de Narbonne au XII` siècle. Si elle est seule, soit parce que l’époux est parti ferrailler au loin soit en cas de veuvage, la dame bourgeoise ou noble exerce des responsabilités, gère elle-même ses affaires souvent avec succès, ne laissant à personne le soin d’administrer son domaine et de diriger ses gens.
Et que dire des artisanes, qui pratiquent aussi bien les métiers du métal que ceux de l’alimentation? des commerçantes qui tiennent toutes sortes de boutiques, y compris les banques ? Non, décidément, la gent féminine ne se morfond pas au coin du feu à cette époque moins obscure qu’on le dit. Même les couvents réservent des surprises: les nonnes y prennent des libertés avec la règle, au grand dam de leurs évêques.

Certaines femmes gèrent un domaine au Moyen-âge

Certaines femmes gérent un domaine au Moyen-âgeGérer un domaine confère des droits économiques mais implique aussi le devoir d’y rendre la justice et d’assurer sa sécurité, autrement dit, d’endosser le commandement militaire. Certaines femmes sont aptes à faire front sur tous les plans, défendant leur fief contre la convoitise du sexe opposé. C’est le cas de la douairière Eléonore de Beauvais qui, dans la seconde moitié du XIIIe siècle, règne sur la châtellenie de Beauvais et se bat pour conserver ses prérogatives.
Au XI siècle, en Bigorre, les femmes sont appelées à discuter des contrats communaux lorsqu’elles sont propriétaires. On connaît l’exemple de la vicomtesse Ermengarde qui reste seigneur du fief de Narbonne, hérité de son père, pendant cinquante ans, à partir de 1134. Détenant le pouvoir effectif malgré des maris successifs, elle commence stratégiquement par s’affranchir de la tutelle du comte de Toulouse pour placer ses biens sous la protection du roi de France. Elle sait se faire obéir et suivre par ses sujets dans ses décisions de chef d’Etat, décidant la guerre et signant les traités.
Pendant la guerre de Cent Ans, alors que leur mari guerroie fièrement, certaines d’entre elles se révèlent de remarquables femmes d’affaires. Eustache de Beauçay, épouse du sire d’Olivet, et Jeanne de Chalon, noble bourguignonne, en sont les plus beaux exemples. A la tête d’un élevage, la première vers 1340, la seconde plus d’un siècle plus tard, elles réussissent toutes deux à négocier la vente et l’achat des bêtes, leur habileté commerciale permettant de faire prospérer leur entreprise et leur domaine. Toutefois, au fil du temps, les hommes se sentent menacés par le pouvoir grandissant des femmes; ils invoquent, lors de l’assemblée des états généraux de février 1317, la loi salique pour les écarter du pouvoir.
A l’instar d’Elisabeth de Thuringe, de nombreuses femmes font des dons ou lèguent à leur mort leurs biens et propriétés à l’Eglise, au détriment de leur lignée. Et cela, au grand dam des hommes de la famille qui s’appliquent de plus en plus au cours des siècles à faire intégrer dans la législation le renforcement des droits de tutelle et la limitation des droits de propriété et d’héritage accordés aux femmes.

 

 

Derniers articles
Quiz sur les nazis célèbres entre 1933 et 1945 tels que Goebbels, Himmler et Goering
Quiz sur les âmes damnées du nazisme
Testez vos connaissances sur Hitler
Quiz sur la vie de Hitler
Au début de 1941, les responsables commencèrent à admettre l'importance des avions dans la lutte anti-sous-marine
Les avions traquent les sous-marins allemands
Le radar est installé à bord des navires au début de 1941
Le radar pendant la bataille de l'Atlantique en 1943
Dernières catégories
Entre septembre 1939 et mai 1943, les U-Boote livrent une guerre sans merci contre les convois alliés pendant la bataille de l'Atlantique.
La bataille de l'Atlantique
intro-tragedies-en-mer
Tragédies en mer
intro-bataille-angleterre
La bataille d'Angleterre
La vie quotidienne des Allemands sous le régime nazi de Hitler
L'Allemagne nazie
Articles populaires
Le lanista est le directeur de l'école de gladiateurs
Le recrutement et l'école des gladiateurs dans la Rome antique
antiquite-rome-esclaves-marche
Le marché aux esclaves dans la Rome antique
Les pilotes de la Royal Air Force et de la Luftwaffe pendant la bataille d'Angleterre en 1940
Les pilotes des deux camps pendant la bataille d'Angleterre en 1940
Suite à l'incendie du Reichstag en février 1933, Van der Lubbe, est un coupable idéal
L'incendie du Reischstag en février 1933