La reddition de la Bastille ce 14 juillet 1789

Un bâtiment riche en symboles

Par son architecture et sa fonction, la Bastille véhicule tout un Imaginaire. Elle est le lieu de l’obscurité, du secret, de l’enfermement Batiment médiéval et royal dominant le Paris populaire du faubourg Saint-Antoine, elle incarne la monarchie d’Anclen Régime dans tout ce qu’elle peut avoir d’archaïque.
Anachronique, la Bastille l’est d’autant plus que la croissance de Paris fui a ôté toute fonction militaire. Désormais en pleine ville, elle semble surtout être une menace pour les Parisiens alors en conflit avec le roi.

Un symbole vide ?

Le 14 Juillet, seuls sept prisonniers sont incarcérés à la Bastille : quatre faussaires en attente de Jugement, deux fous et un homme embastillé à la demande de sa famille.
En effet, depuis le début du règne de Louis XVI cette prison sert peu.
Le roi n’a guère recours aux lettres de cachet (une quinzaine
par an) et il est sensible au mouvement d’humanisation de la Justice qui se dessine alors. Aussi ordonne-t-il fa fermeture des six cachots placés au niveau des douves et qui servaient de lieu de punition. Et devant le coût de l’entretien de l’édifice, l’administration royale songe dès 1784 à le raser.

C’EST UNE REVOLTE ? NON, SIRE, C’EST UNE REVOLUTION
Tel est l’appel à la lucidité que le grand maître de la garde robe adresse à un Louis XVI qui minimise les événements de la veille, un certain 14 juillet. Le réveil sera brutal.

fusillades dans la cour de la Bastille

La foule déchaînée tira des coups de feu isolés, sans faire de mal aux grosses tours muettes de la Bastille

Le service des eaux, au IVe siècle, était confié à un fonctionnaire spécial, dont l’importance était telle qu’on ne le choisissait pas par tirage au sort, comme la plupart des magistrats, mais par élection. Il devait être riche pour pouvoir contribuer de ses deniers aux devoirs de sa charge.

La prise de la Bastille ce 14 juillet 1789

Pendant une heure encore, la foule déchaînée tira des coups de feu isolés, sans faire de mal aux grosses tours muettes; ce fut alors qu’arrivèrent un groupe de Gardes-Françaises « déserteurs », comandés par les sous-lieutenants Hulin et Élie, qui traînaient six canons, emportés de leur caserne. Ils n’eurent pas le temps d’en faire usage : les invalides, qui n’avaient pas admis la décharge des Suisses, déclarèrent qu’ils allaient se rendre. Ils empêchèrent aussi Launay de mettre le feu aux poudres, au risque de faire sauter non seulement la forteresse, mais tout le quartier. Hulin et Élie, désignés sans le vouloir à la tête de l’insurrection, virent apparaître un papier par une ouverture près du second pont-levis : de Launay annonçait sa capitulation, à condition qu’on laissât la vie sauve à la garnison.

Le gouverneur De Launay massacré

Les Gardes-Françaises firent ce qu'ils purent pour tenir leur engagement et protéger le gouverneur qu'ils conduisirent à l'Hôtel de Ville

La foule envahit alors prudemment la forteresse. Les Gardes-Françaises firent ce qu’ils purent pour tenir leur engagement et protéger le gouverneur qu’ils conduisirent à l’Hôtel de Ville; mais les parents et les amis des victimes ne l’entendirent pas de cette oreille : de Launay allait être massacré, avec quelques-uns de ses hommes. A l’Hôtel de Ville, le cri de trahison! continuait à se répandre. Le prévôt des marchands, Flesselles, englobé dans la haine générale, fut assassiné d’un coup de pistolet sur le seuil de l’Hôtel. Besenval, épouvanté par les nouvelles, commanda la retraite générale des troupes et abandonna le Champ-de-Mars. Le Roi, informé dans la nuit, comprit un peu plus tard qu’il ne lui restait plus qu’à venir à Paris pour essayer de renouer avec sa capitale. Dans les jours qui suivirent, on commença la démolition de la Bastille. Le petit millier d’assaillants de la forteresse se groupèrent en une association, « Les Vainqueurs de la Bastille ».

Derniers articles
mussolini-partisans-epurationn
Epuration et mort de Mussolini en avril 1945
Edda Ciano envoya aussi une lettre suppliante à son père Mussolibi pour tenter de sauver son mari
La République de Salo de Mussolini en septembre 1943
Mussolini est arrêté et incarcéré dans la petite île de Ponza
La chute de Mussolini en 1943
Au début, Mussolini compare Hitler à Attila
Mussolini et Hitler en 1934 et 1937
Dernières catégories
A la mort de Charles IX, Catherine de Médicis reprit ses fonctions. Elle en avait l’habitude
Ces malades qui nous gouvernent
intro-front-de-est
La Guerre à l'Est
Entre septembre 1939 et mai 1943, les U-Boote livrent une guerre sans merci contre les convois alliés pendant la bataille de l'Atlantique.
La bataille de l'Atlantique
intro-tragedies-en-mer
Tragédies en mer
Articles populaires
Organisation des combats de gladiateurs dans la Rome antique
Les gladiateurs étaient des héros de l'arène romaine dans l'antiquité
Le lanista est le directeur de l'école de gladiateurs
Le recrutement et l'école des gladiateurs dans la Rome antique
antiquite-rome-esclaves-marche
Le marché aux esclaves dans la Rome antique
Manger, dans les rues de la Rome antique
Vie quotidienne dans la Rome antique